Il y a eu cette gentille invitation à partager un dimanche dans les vignes. L’attention venait de Pierre et Samuel , les heureux vignerons du Clos de Constantin à Argelliers . Voilà un domaine que je ne connais pas encore, alors pourquoi pas….

sucré salé en languedoc

Clos Constantin Argelliers

Il y avait longtemps que je n’avais pas pris cette petite route sur le causse de Viols le Fort qui après quelques lacets arrive très facilement au Clos de Constantin .

Difficile de se tromper, une bâtisse contemporaine de bon goût attire le regard  un peu plus bas dans la combe. Un magnifique chêne vert, comme un symbole,  confirme que nous y sommes.  C’est ici que se sont installés Pierre et Samuel, il y a peu de temps. Une jeune labrador, Oprah nous accueille comme il se doit ! Une boule d’énergie qui adore entre autres se rouler dans la boue ! Cela me rappelle bien des souvenirs ….

Un peu d’histoire, c’est Pierre qui est du village. Ses aïeux ont cultivé ces terres depuis plus d’une dizaine de générations. Lui, gamin, il a un rêve ! Reprendre les parcelles de son oncle, en acheter d’autres et faire son propre domaine, son propre vin. Les racines sont fortes !

font belette clos constantin argelliers sucré salé en languedoc

Font Belette Clos Constantin Argelliers

Après des études d’œnologie et de viticulture à Montpellier  et un passage très formateur chez Hartford en Californie, il pose ses valises dans l’Hérault, rencontre Samuel.

L'”Aventure commence”, Pierre récupère les vignes de son oncle, et vinifie sa première cuvée au village. Petit à petit, fait son nid , rachète au fur et à mesure les parcelles et commence à avoir une jolie réputation. Il fait honneur à son grand-père Constantin ! Quelques millésimes plus tard…

grenache clos constantin argelliers sucré salé en languedoc

Feuille grenache © M BAVOILLOT

La cave du Clos de Constantin trouve sa place dans le paysage.

Ce dimanche là, nous faisons connaissance en attendant les prochains convives , un peu perdus, semble t’il , puis décidons sans attendre de faire la visite d’une partie de la propriété proche, “Font-Belette”. Terroir d’argilo-calcaire, entouré  de garrigue, ainsi que d’oliveraies, c’est ici que la Syrah, le Grenache et le Carignan s’épanouissent.

Pour découvrir les parcelles “Les champs des Traversiers”, il faut prendre prés de 200 à 230 mètres d’altitude à l’orée du village. Ici les parcelles sont majoritairement Grenache blanc, Vermentino, Viognier, Muscat petit grain, Chardonnay . Cette altitude modeste en soit permet aux blancs d’avoir une certaine fraîcheur. La bio-diversité de ce lieu reste intacte, ce terroir est magnifique !

quelques fromageons argelliers sucré salé en languedoc

Juste l’apéro © M BAVOILLOT

De retour au Domaine, il est temps de déguster la production . Ces deux-là aiment le bon et le beau, c’est une certitude, c’est facile à détecter chez eux ! Mais en plus, ils sont gourmets et aiment partager . Nous avons eu la chance de découvrir les talents de Samuel . Je ne vous raconterai pas le déjeuner, vous seriez tenté de vouloir réserver une table..

jolie ouverture sucré salé en languedoc

Point de vue © M BAVOILLOT

Mais, si vous passez par là, prenez le temps de rencontrer Pierre et Samuel, ils vous raconteront leur aventure et vous découvrirez leurs vins. J’ai beaucoup aimé leur rosé, mais la cuvée référence “Les Polissons” de Syrah et Grenache me laisse un doux souvenir. Leur fierté du moment , la prochaine cuvée ” AOP Terrasses du Larzac”, élevée en barriques.

Merci pour votre accueil, votre gentillesse, votre délicatesse . Je suis bien sûre que nous allons entendre parler de vous, belle route !

Vous ouvrez une table d’hôte ? Non ! Dommage !