La Petite Fringale, mon coup de Cœur !

Ma première visite l’année dernière avait été un vrai moment gourmand.

La Petite Fringale à Saint-Jean-de-la-Blaquière m’avait séduite et depuis l’envie d’y retourner pour confirmer que je ne m’étais pas trompée. C’est chose faite, l’accueil est aussi toujours jovial et décontracté  ! Le décor est simplissime, masculin mais peu importe. La terrasse pour les beaux jours sur cette place tranquille de ce village vigneron va très vite nous inviter à venir passer de belles soirées estivales. Ici, on a vite le sentiment que tout le monde se connaît…. On y retrouve toujours un copain, une connaissance…. Adresse d’amis ! 

J’ai bien fait de revenir ! Un vrai coup de cœur pour ce restaurant. Ici pas de menu, juste un choix de quelques entrées, plats et desserts et l’ardoise du jour pour compléter. Les entrées dépassent rarement les 4 €, les plats entre 10€ et 14€ et les desserts aussi aux alentours des 4€ !

Un verre de vin du jour et du bon s’il vous plaît est proposé dans les 3€. Ce jour là , un excellent verre du Domaine du Clos du Serre ! Et si vous avez envie de déguster les vins du coin, la carte propose quelques vignerons copains du coin, pas trop, c’est mieux comme cela !

beignets pois chiche petite fringale saint jean de la blaquière sucré salé en languedoc

Beignets de pois chiche © M BAVOILLOT

Ma copilote gourmande a choisi les fameux beignets de pois chiche, fromage frais ciboulette. Je l’avais goûté la dernière fois. Il semble que cette entrée soit toujours une valeur sûre.

ravioles foie gras la petite fringale saint jean de la blaquière sucré salé en languedoc

Ravioles au foie gras © M BAVOILLOT

Pour moi, les ravioles de foie gras, bouillon de légumes, émulsion de truffes . Je me suis régalée, voilà un très bel équilibre . Toutes les saveurs se croisent sans dominer sur une autre, exercice plutôt difficile , c’est réussi.

confit de canard la petite fringale saint jean de la blaquière sucré salé en languedoc

Confit de canard © M BAVOILLOT

Pour suivre, j’ai choisi le plat du jour, cuisse de canard confite, pommes allumettes et navets confits. Le plat est généreux, la cuisse de canard vraiment bien confite, pas trop salée, la peau blonde dorée et du coup la chair reste tendre. Les pommes allumettes un peu perdues mais bien faites.

Là , je vous raconte un détail. Dans ce plat, je vois dès le début , deux morceaux de tomates… Je déteste avoir de la tomate sur une assiette en décoration ou pas d’ailleurs, en plein hiver… Je suis un peu agacée , mais je continue à me régaler. Il ne reste plus ces deux bouts de tomates…. qui en fait sont les navets confits que j’avais oubliés…

Pardon, mais comment ai-je pu penser une seconde… J’ai goûté aussi le travers de porc confit sept heures, sauce Teriyaki et des frites maison, pas mal du tout !

pavovla la petite fringale saint jean de la blaquière sucré salé en languedoc

Pavlova framboise gingembre © M BAVOILLOT

Je suis revenue côté sucré , à l’incontournable Pavlova, citron vert, coulis de framboises et gingembre. Le sucré très présent dans ce dessert est ici équilibré par le citron et le gingembre, donc du coup cette gourmandise ne me culpabilise pas du tout… Enfin, juste un peu, chut , ne dites rien … Et surtout, n’en parlez pas à ma nutritionniste….

sablé breton la petite fringale sucré salé en languedoc

Sablé breton clémentines © M BAVOILLOT

J’aurais pu ” craquer” pour le sablé breton, mousse beurre de cacao et romarin, clémentines et caramel de clémentine… Là aussi , on ré-équilibre le sucré par la clémentine, qu’est- ce que c’est bon !

Encore une fois, nous nous sommes régalées. Merci, merci, cela fait un bien fou , continuez comme cela ! Pour moi, c’est mon Adresse Coup de Cœur  de l’année puisque mon blog fête sa première année la semaine prochaine !

J’ai déjà hâte d’y retourner, mais cette fois-ci sur la terrasse par une belle soirée languedocienne, toujours en bonne compagnie !

Précédent

La charcuterie Laussel, une référence !

Suivant

Pralus à Sète, amoureux du chocolat c’est pour vous !

  1. Totalement d’accord ! C’est pour nous Le très bon resto du secteur. Quand l’on prépare un repas en groupe, c’est L’adresse choisi directement « La petite fringale »

    On peut même privatiser le restaurant comme nous le mois dernier. Une vingtaine de couverts, un repas toujours aussi bon, et une bonne soirée animé dans un endroit simple et chaleureux.

    Le chef, et l’équipe super cools. On reviendra, encore…

Laisser un commentaire

Mentions légales & Thème par Anders Norén